Enfants : pourquoi est-ce qu’ils mentent ?

 

Est-ce que vous connaissez ce vieux dicton qui dit que la vérité sort de la bouche des enfants ? Entre nous, ce n’est pas totalement faux… mais il faut aussi avouer que les gosses sont les rois quand il s’agit d’inventer des mensonges pour ne pas se faire attraper dans leurs méfaits. Et quand on voit ce qu’ils sont capables d’inventer, il y a parfois de quoi redouter le pire.

Si je vous disais qu’il était normal pour les enfants de mentir ? Eh oui ! Ce n’est pas une mauvaise habitude qui est propre à vos gosses, puisque tous les enfants ont tendance à plonger dans le mensonge. Mais alors, comment vous devez agir quand votre enfant ment ? Je vais vous donner les pistes à ne pas oublier au cas où.

Mensonges ? Oui et non

Pour un adulte, le constat est clair : l’enfant ment en sachant très bien qu’il ne dit pas toute la vérité. Mais vous devez d’abord savoir qu’à un certain âge, les enfants n’ont pas conscience qu’ils ne disent pas la vérité. Je dirais même qu’ils sont rares à connaitre les différences entre la réalité et ce qu’ils voient dans leurs rêves.

Ce n’est donc pas étonnant qu’ils se mettent à sortir des choses plus grosses que des maisons. Pour vous, c’est facile de se rendre compte que ce que vos gosses disent n’ont ni queue ni tête. Je vous demande donc d’être indulgent, et qu’ils sont en fait en train de chercher eux-mêmes ce qu’ils veulent réellement dire.

Quand est-ce qu’ils mentent pour de vrai ?

Il y a tout de même des situations où vous verrez que votre enfant ment pour cacher quelque chose ou pour éviter de se faire gronder. Mais comment faire la différence entre leurs vrais mensonges et les petites affabulations qu’ils sortent parfois ?

Le mieux est encore de ne pas se fâcher, et de lui apprendre petit à petit par des mots à avoir confiance en lui-même.

Partager votre vote


Aimes-tu cet article ?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

One thought on “Enfants : pourquoi est-ce qu’ils mentent ?”

  1. Avec tout ça, je me demande tout de même si la mythomanie ne commence pas dès le plus jeune âge chez les enfants. Après, c’est aussi aux parents de donner le bon exemple pour que les enfants ne continuent pas à mentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *